Nathalie, de Gilbert Becaud

Anuncios

Acerca de primeralluvia

En Patagonia
Esta entrada fue publicada en Debilidades y etiquetada , , , , . Guarda el enlace permanente.

6 respuestas a Nathalie, de Gilbert Becaud

  1. rondine d'inverno dijo:

    “…l’alma in se stessa alberga e in sè trasforma
    nel ciel l’inferno e nell’inferno il cielo…”

  2. légendes dijo:

    Un autre trésor de la chanson française.

    LES PARADIS PERDUS

    Dans ma veste de soie rose
    Je déambule morose
    Le crépuscule est grandiose

    Mais peut-être un beau jour voudras-tu
    Retrouver avec moi
    Les paradis perdus

    Dandy un peu maudit, un peu vieilli
    Dans ce luxe qui s´effondre
    Te souviens-tu quand je chantais
    Dans les caves de Londres?
    Un peu noyé dans la fumée
    Ce rock sophistiqué
    Toutes les nuits tu restais là

    Bandit un peu maudit, un peu vieilli
    Mes musiciens sont ridés
    Sur ce clavier qui s’est jauni
    J´essaie de me rappeler
    Encore une fois
    Les accords de ce rock sophistiqué
    Qui étonnait même les Anglais

    Peut-être un beau jour voudras-tu
    Retrouver avec moi
    Les paradis perdus

  3. rondine d'inverno dijo:

    la colpa, l’incertezza, la dimenticanza… tutto é perdito quando si dà alla paura

    anche… spesso la colpa è negli occhi di chi l’accusatore, hai pensato?

    salve, tonton-macoute! salve, bella liguria!

  4. Tonton-Macoute dijo:

    Ciao, rondine d’inverno.
    Parole, sì, parole a volte inutile come jour, feu, lumière, pluie, absence, fragmentation, amour, blâme. Blâme, par example, c’est un mot que vous n’avez jamais prononcé… Oui, je suis sûr. Peut-être parce que vous n’avez pas eu le courage, pourtant c’est un mot simple, unique, fait écho clair de l’obscurité.

    Cordiali saluti da Ventimiglia, una piccola stazione della Riviera.

  5. rondine d'inverno dijo:

    “un jour…”? parole!

  6. Tonton-Macoute dijo:

    Natalia es, sin duda, una de las mejores composiciones de Gilbert Bécaud. Hasta ahora se desconoce la razón por la que el gran ‘chansonnier’ francés la grabó originalmente en español. Algo realmente insólito, ya que –como todo el mundo sabe– la canción está ambientada en Moscú.
    Permítame hacerle llegar la traducción al francés que, con algunas imperfecciones, he conseguido concebir tras dos semanas de arduo trabajo.
    Espero que le guste.

    NATHALIE

    La place Rouge était vide
    Devant moi marchait Nathalie
    Il avait un joli nom, mon guide
    Nathalie

    La place Rouge était blanche
    La neige faisait un tapis
    Et moi je suivais par ce froid dimanche
    Nathalie

    Elle parlait en phrases sobres
    De la révolution d’octobre
    Je pensais déjà
    Qu’après le tombeau de Lénine
    On irait au café Pouchkine
    Boire un bon chocolat

    La place Rouge était vide
    Je lui pris son bras, elle a sourit

    Nathalie, Nathalie

    Dans sa chambre à l’université
    Une bande d’étudiants
    L’attendait impatiemment
    On a ri, on a beaucoup parlé
    Ils voulaient tout savoir
    Nathalie traduisait

    Moscou, les plaines d’Ukraine
    Et les Champs-Élysées
    On a tout mélangé
    Et l’on a chanté

    Et puis ils ont débouché
    En riant à l’avance
    Du champagne de France
    Et l’on a dansé

    Et quand la chambre fut vide
    Tous les amis étaient partis
    Je suis resté seul avec mon guide
    Nathalie

    Plus question de phrases sobres
    Ni de révolution d’octobre
    On n’en était plus là
    Adieu le tombeau de Lénine
    Le chocolat de chez Pouchkine
    C’est, c’était loin déjà

    Que ma vie me semble vide
    Mais je sais qu’un jour à Paris
    C’est moi qui lui servirai de guide
    Nathalie, Nathalie

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s